Ca y est, vous êtes chez vous avec votre famille, et tout le petit monde s’est réuni pour jouer à un jeu de société. Bientôt, chacun propose son propre jeu de société, mais personne n’arrive à mettre qui que ce soit d’accord. Alors que vous vous apprêtez à laisser tomber de désespoir, vous proposez timidement de jouer au scrabble. Et là, que se passe-t-il ? Vous avez l’unanimité sur le sujet ! Qui l’aurait cru : le scrabble, ce jeu millénaire, est un des jeux de société favoris de vos proches.

Mais qui dit favori dit aussi… excellents joueurs. Il est parfois bien difficile de faire face aux adversaires, qui sont habitués à tortiller des lettres dans tous les sens pour former un mot qui vaudra beaucoup de points. Si vous n’en pouvez plus de ce sentiment de frustration permanente, de cette impression que vous n’arriverez jamais à caser votre mot en Z ou votre mot en W, alors sachez qu’une solution existe. Et cette solution, c’est l’anagrammeur, un générateur au scrabble. Un générateur… de mots !

Présentation de l’anagrammeur : comment ça marche ?

L’anagrammeur est simple dans son concept : il s’agit pour vous d’indiquer les lettres dont vous disposez. En échange, l’algorithme va vous présenter tous les mots que vous pouvez former avec vos lettres disponibles. Vous comprenez maintenant pourquoi l’anagrammeur est un excellent moyen de tricher au scrabble ?

De plus, on apprécie qu’il s’agisse là d’un algorithme très facile à utiliser, et rapide dans ses recherches. Vous pouvez ainsi entrer vos lettres dans l’ordre ou dans le désordre (cela importe peu, c’est le principe de l’anagramme) et indiquer « ? » si vous souhaitez mettre un joker. Un joker correspond à une valeur inconnue qui peut être toutes les lettres de l’alphabet : idéal pour représenter les lettres sur le plateau sans perdre de temps ! Une fois que vous aurez découvert les résultats, il vous sera également possible de les affiner en fonction du nombre de mots, ou en fonction de lettres bien spécifiques.

Alors qu’attendez-vous pour utiliser dès maintenant l’anagrammeur pour tricher au scrabble ? Vous avez peur de vous faire pincer en trichant ? Allez, puisqu’on est sympa, on vous donne quelques astuces.

En pratique, comment puis-je utiliser l’anagrammeur pour tricher au scrabble ?

Maintenant, vous vous posez forcément la question fatidique : comment réussir à faire une recherche dans l’anagrammeur au Scrabble sans vous faire pincer en même temps ? Vous pouvez prétexter de nombreuses excuses pour foncer sur votre smartphone et aller en ligne. Sachez que le dictionnaire est autorisé au scrabble : ainsi, si vous souhaitez vous servir de l’anagrammeur pour tricher au scrabble, prétextez simplement que vous souhaitez aller consulter le dictionnaire en ligne. De cette manière, vous aurez accès directement à l’anagrammeur, et vous serez prêt à indiquer les lettres que vous avez.

Coup de bol : le scrabble est par définition un jeu lent. Ainsi, si vous craignez de ne pas être suffisamment rapide pour placer vos lettres dans l’anagrammeur, pas de panique ! Vos adversaires ne vous soupçonneront pas, car la patience est la clé de ce jeu. Un petit conseil toutefois : si l’un de vos proches a l’idée de se pencher pour regarder ce que vous faites sur votre téléphone, pensez à garder une page ouverte sur un dictionnaire. De cette manière, vous pourrez utiliser l’anagrammeur pour tricher au scrabble… et ce, en toute sérénité !

Quels sont les mots les plus recherchés dans les générateurs pour scrabble ?

D’après vous, quelles sont les caractéristiques communes à toutes les lettres les plus populaires pour former un anagramme grâce au générateur au scrabble ? Vous l’avez bien compris : il s’agit de lettres très difficiles à placer, comme le W ou le K, et qui rapportent en même temps beaucoup de points. La chose est simple à comprendre. Prenez la lettre W, la lettre la plus recherchée dans l’anagrammeur : si vous êtes rapidement capable de penser à « wagon » ou peut être à « wasabi », trouver d’autres mots devient tout de suite beaucoup plus compliqué.

Petite astuce si vous vous retrouvez avec la lettre K : pensez à des exemples de la vie courant, d’activités, auxquels vous pouvez facilement faire référence. Par exemple, « kangourou » ou « pékinois » à facile à se rappeler. De la même manière, « kaki » vous permet de vous débarrasser de deux « k » ou de le combiner à un « k » déjà placé sur le plateau, et « kiwi » vous permet de vous débarrasser en même temps du « k » et du « w ». Ingénieux, non ?

Dans le top du classement, on ne retrouve qu’une seule voyelle, et vous l’aurez compris s : il s’agit bien du « y ». La lettre « y » fait peur à bien des joueurs, et pourtant : elle vaut 10 points, et elle apparaît en général dans 4 fois plus de mots que la lettre k et 12 fois plus de mots que la lettre « w ». Les opportunités sont là, alors saisissez-les !

Anagrammeur : Tous les anagrammes pour Scrabble
5 (100%) 1 vote